Cryo-Save logo CryoSave

Glossaire

Vidéo Cryo-Save Regarder la vidéo !

  • Cellules souches adultes :

    Cellules souches adultes :

    cellules non différenciées trouvées dans tout le corps après le développement embryonnaire, lesquelles se multiplient par la division de cellules dans le but de compléter les cellules mourantes et de régénérer le tissu endommagé. Elles peuvent être trouvées dans des animaux et humains juvéniles et adultes. Les cellules souches d’organismes adultes peuvent être unipotentes (donner naissance à un type spécifique de cellule) ou multipotentes (donner naissance à différents types spécifiques de cellule). Contrairement aux cellules souches embryonnaires, l’utilisation de cellules souches adultes n’est pas considérée être trop controverse, vu qu’elles sont dérivées de prélèvements de tissu adulte et non pas d’embryons humains détruits.
  • Allèle :

    Allèle :

    Les allèles sont différentes versions du même gêne. Chaque allèle diffère par une ou plusieurs différences dans la séquence de nucléotides (unité structurelle d’ADN). Ces différences surviennent par mutation dans l’histoires des espèces ou par recombinaison génétique. Tous les allèles d’un gène occupent le même locus (emplacement) sur un même chromosome.
  • Allogreffe (transplantation allogène):

    Allogreffe (transplantation allogène):

    Cellules d’un donneur, d’une autre personne, contrairement aux cellules autologues qui sont issues du propre corps de chaque personne.
  • Antigène :

    Antigène :

    Un antigène peut être “endogène” ou “exogène”. Un antigène “exogène” est une substance/un molécule qui, lorsqu’elle/il est introduit dans le corps, déclenche la production d’un anticorps dans le système immunitaire lequel tuera ou neutralisera alors l’antigène constaté comme un envahisseur étranger et potentiellement dangereux. Ces envahisseurs peuvent être des molécules comme par exemple le pollen ou bien des cellules comme par exemple les bactéries. Les antigènes “endogènes” sont normalement tolérés par le système immunitaire.
  • Autologue :

    Autologue :

    Cellules issues du propre corps, contrairement aux cellules d’un donneur.
  • Sang du cordon ombilical (ou sang placentaire) :

    Sang du cordon ombilical (ou sang placentaire) :

    Sang contenu dans le placenta et le cordon ombilical.
  • Cord Blood Unit

    Cord Blood Unit:

    Unité de sang de cordon ombilical : le sang placentaire prélevé d’un cordon ombilical permet de préparer une unité de sang placentaire. Les centres de greffage parlent d’unités de sang de cordon ombilical utilisées par les récepteurs de greffe. L’utilisation du sang placentaire pour réaliser des greffes était initialement limitée aux enfants. De nos jours, il est possible d’utiliser deux unités de sang ombilical pour former une greffe sur un adulte.
  • Cellules souches embryonnaires:

    Cellules souches embryonnaires:

    Cellules issues d’un embryon de 5 à 7 jours. Elles sont en mesure de former plus de 200 types de cellules, représentatives de tous les tissus du corps. Ces cellules souches peuvent être totipotentes ou pluripotentes.
  • GVHD:

    GVHD:

    C'est l’abréviation de "Graft Versus Host Disease" (maladie du rejet du greffon contre l’hôte). Il s’agit d’une complication suite à une greffe laquelle survient lorsque les cellules du système immunitaire du donneur reconnaissent le corps du patient comme “exogène” (étrange) et l’attaquent. Une telle complication est plus rare dans le cas de greffes à base de sang de cordon ombilical que pour des greffes à base de moelle osseuse, ceci présentant un grand avantage vu que le taux de mortalité et de morbidité de GVHD est élevé.
  • Cellules souches hématopoïétiques:

    Cellules souches hématopoïétiques:

    Cellules formant des cellules sanguines.
  • HLA

    HLA:

    L'abréviation de Human Leucocyte Antigens (antigène de leucocyte humain). Les antigènes des leucocytes humains figurent sur la surface de la cellule et ils permettent l’identification des cellules par le système immunitaire.
  • Compatibilité HLA

    Compatibilité HLA:

    Le système HLA ou le complexe majeur d’histocompatibilité (CMH) est le système permettant au corps et au système immunitaire de différencier entre “endogène” (par ex. des tissus) et “exogène” (par ex. virus, bactéries et greffes). Un élément ne possédant pas le tissu type HLA correct est attaqué par le système immunitaire. Chaque corps humain a son propre HLA et il apparaît sous de très différentes formes dans les individus. Lors d’une greffe, la correspondance HLA est primordiale pour éviter un rejet de la greffe. Cellules souches v4.0 - 5/45
  • Cellule souche pluripotente induite

    Cellule souche pluripotente induite:

    Une cellule souche pluripotente induite, également dénommée cellule iPS, est une cellule souche ayant été créée à partir d’une cellule souche adulte, telle par exemple une cellule de la peau, du foie, de l’estomac ou toute autre cellule mature, par le biais de l’introduction de gènes lesquels reprogramment la cellule et la transforment en une cellule possédant toutes les propriétés d’une cellule souche embryonnaire. Le terme “pluripotent” évoque l’aptitude d’une cellule à former multiples types de cellule, y inclus les trois lignées embryonnaires formant les organes du corps, le système nerveux, la peau, les muscles et le squelette. Jusqu’à présent les cellules souches pluripotentes induites semblent présenter les mêmes caractéristiques principales que les cellules souches embryonnaires.
  • Mesenchymal stem cells

    Mesenchymal stem cells:

    Mesenchymal stem cells, or MSC, are non-hematopoietic multipotent progenitor cells. They are capable of differentiating into many cell types (adipose, cartilage, bone, muscle, nerve ...) and capable of reducing immune responses. Mesenchymal stem cells were initially identified in bone marrow and can also be obtained from other tissues: adipose tissue, placental blood, umbilical cord, amniotic fluid, synovium, periosteum, and perichondrium. These are adherent cells with a fibroblastic look, not phagocytic and their number decreases with age.
  • Cellules souches multipotentes

    Cellules souches multipotentes:

    Les cellules souches multipotentes sont des cellules non spécialisées. Elles ont l’aptitude de se renouveler elles-mêmes sur de longues périodes et de se différencier en cellules spécialisées à fonctions spécifiques. Leur potentiel de spécialisation est limité et elles sont destinées à produire des types de cellule spécifiques. Elles se différencient des cellules souches telles les cellules souches pluripotentes pouvant elles former presque chaque type de cellule.
  • Cellules souches pluripotentes

    Cellules souches pluripotentes:

    Les cellules souches pluripotentes sont souvent appelées “véritables” cellules souches vue leur aptitude à se différencier dans pratiquement n’importe quelle cellule dans le corps. Ceci signifie qu’une cellule souche étant isolée d’un embryon peut, dans les conditions correctes, former pratiquement toutes les cellules du corps. Après la phase de développement embryonnaire, les cellules souches ne possèdent toutefois plus ce potentiel illimité à se développer en n’importe quel type de cellule. Elles perdent alors leur caractère pluripotent et peuvent alors uniquement se transformer en certains types de cellules (multipotentes).
  • Cellules progénitrices

    Cellules progénitrices:

    La cellule progénitrice est une cellule biologique ayant, comme une cellule souche, tendance à se différencier en un type spécifique de cellule. Elle est toutefois déjà plus spécifique qu’une cellule souche et elle est poussée à se différencier en sa cellule "cible". La plus importante différence entre les cellules souches et la cellule progénitrice est que les cellules souches peuvent se multiplier indéfiniment, alors que la cellule progénitrice peut uniquement se multiplier un nombre de fois limité. La définition exacte est controverse et la notion encore en cours de développement.
  • Cellules souches

    Cellules souches:

    cellules biologiques pouvant se diviser et se différencier en différents types de cellule spécialisés. Elles sont capables de se renouveler elles-mêmes, de se différencier en d’autres types de cellules et de se multiplier en culture. Les cellules souches sont issues soit de l’embryon ou du fétus (cellules souches embryonnaires) ou encore du tissu adulte (cellules souches adultes). Elles peuvent également être obtenues par transfert nucléaire.
    Cellules souches totipotentes : cellules non différenciées pouvant théoriquement former un organisme complet ; les cellules proviennent des premières divisions de l’œuf fertilisé (jusqu’au quatrième jour).

  • Cordon ombilical

    Cordon ombilical:

    Le cordon ombilical relie le bébé au placenta dans l’utérus de la mère. Il aide à alimenter le bébé en oxygène par le biais du sang de cordon ombilical. A l’origine, il était supposé que le cordon ombilical ne contient que des vaisseaux sanguins. Les scientifiques ont toutefois montré que le tissu figurant entre la peau et les vaisseaux sanguins – également appelé "gelée de Wharton" – est une des plus riches sources du corps humain en cellules souches.
  • Cellules souches unipotentes

    Cellules souches unipotentes:

    Cellules responsables d’un seul type de cellules différenciées.